Secteur public

Ce secteur concerne les trois versants de la fonction publique (Etat, Hospitalière et territoriale) et les entreprises du secteur public ( SNCF, EDF, La poste,…).

Le coordinateur de ce secteur est Emmanuel DUSSAUSSOIS, Président de l’U.D.10, et l’animateur est Laurent FOURNET, administrateur UD51.

Le secteur public a un représentant dans chaque département.

Son rôle, sous le contrôle du Président de l’Union Régionale Grand-Est est :

  • d’apporter un soutien aux différents syndicats concernés par ce secteur dans le but de créer des nouvelles sections et d’entrainer une dynamique de développement dans le Grand Est.
  • de proposer des représentants dans différents organismes (S.R.I.A.S. Grand-Est, F.I.P.H.F.P. Grand-Est) à la fédération des services publics.
  • de rencontrer les autorités (Préfets, Politiques, chefs de services,..)
  • de faire connaître le réseau CFE-CGC dans les différentes administrations.

Les principaux syndicats représentés dans la région Grand-Est sont :

Manifestation à Metz le 10/10/17 :

 

Suivez nous sur Facebook :

 

Conseil académique du syndicat Action et Démocratie - Cfe-Cgc - Cfe-cgc Services Publics qui s'est déroulé le Lundi 20 novembre 2017 au Lycée Schweisguth à #selestat

9 h 00 Accueil des participants

10 h 00 Présentation des invités :

- Serge PELLEGRINI, Académie de Nice – référent National Certifiés
- Anne Élodie SCHUSTER, Académie de Strasbourg – référente Nationale Certifiés
- Michel Corriaux, Président de l’UD 68 Union Régionale CFE-CGC Grand Est

Le mot du Président National : Walter Ceccaroni

10 h 30
- Le mot du responsable de l’Académie de Strasbourg : Louis Berger, présentation des membres de la CAPA, calendrier des GT et CAPA 2017/2018, élections 2018
(intervention de Michel CORRIAUX) – compléter liste de candidature,

11 h 00
- Le PPCR (parcours professionnel, carrières et rémunérations), la retraite
(intervention de José FERREIRA du Bugatti).

11 h 30
- Intervention de Serge PELLEGRINI, Académie de Nice – référent National Certifiés

14 h 00
- La prime de première titularisation
- Les Lycées 4.0 Intervention de Jean Philippe Kientz
- Tour de table par établissement en vue de recenser les difficultés rencontrées qui serviront de plan de travail et d’intervention d’AD-Strasbourg
... Lire la suite-

16 heures .

Conseil académique du syndicat Action et Démocratie - Cfe-Cgc - Cfe-cgc Services Publics qui sest déroulé le Lundi 20 novembre 2017 au Lycée Schweisguth à #selestat

9 h 00  Accueil des participants

10 h 00  Présentation des invités :

- Serge PELLEGRINI, Académie de Nice – référent National Certifiés
- Anne Élodie SCHUSTER, Académie de Strasbourg – référente Nationale Certifiés
- Michel Corriaux, Président de l’UD 68 Union Régionale CFE-CGC Grand Est

 Le mot du Président National : Walter Ceccaroni

10 h 30 
- Le mot du responsable de l’Académie de Strasbourg : Louis Berger, présentation des  membres de la CAPA, calendrier des GT et CAPA 2017/2018, élections 2018
 (intervention de Michel CORRIAUX) – compléter liste de candidature,
 
11 h 00 
- Le PPCR (parcours professionnel, carrières et rémunérations), la retraite
 (intervention de José FERREIRA du Bugatti).

11 h 30 
- Intervention de Serge PELLEGRINI, Académie de Nice – référent National Certifiés

14 h 00 
- La prime de première titularisation 
- Les Lycées 4.0 Intervention de Jean Philippe Kientz
- Tour de table par établissement en vue de recenser les difficultés rencontrées qui  serviront de plan de travail et d’intervention d’AD-Strasbourg

Aujourd'hui, Jean-Claude Delage s'est exprimé au nom du Groupe Cfe-Cgc au CESE à la plénière consacrée à la démocratie culturelle.

Quelques extraits de cette déclaraiton :
- Ce projet d’avis, dans ses premières lignes, nous rappelle les fondements de la politique culturelle française comme imaginée et développée par André Malraux à la fin des années 50.

- Le groupe CFE-CGC a retenu deux éléments de ce projet d'avis qui, en tant qu'organisation syndicale, retiennent toute notre attention : l'insuffisance de l'insertion professionnelle dans le secteur artistique et culturel, et les inégalités persistantes entre les hommes et les femmes dans l'accès aux emplois supérieurs notamment.

- Il est important que soit révélé publiquement le désengagement de l'Etat en tant qu'initiateur culturel, même s'il reste le régulateur, le coordonnateur et le référent au niveau national.

- Au-delà d'un constat réaliste que l'on peut partager, ce projet d'avis présente diverses préconisations qui, pour la CFE-CGC, vont globalement dans le bon sens, et dont l’objectif est de mettre en œuvre cet enjeu de "Faire culture avec tous" !

- Le groupe CFE-CGC soutient cette volonté et cette idée qu'il ne peut y avoir de démocratie culturelle sans démocratisation de la culture.

- Ce que nous retenons et affirmons comme un préalable obligatoire, c'est le rôle incontournable du service public de la culture et le caractère indispensable de pérenniser les financements publics à des niveaux permettant le fonctionnement des établissements publics, mais aussi du tissu associatif. Ceci n'est pour nous pas négociable.

- Nous sommes évidemment favorables à permettre au plus grand nombre, par la mise en œuvre de politiques tarifaires adaptées, d'accéder à la culture et à ces espaces culturels variés. Il faut créer ce sentiment de familiarité avec les lieux de culture ! L'idée d'un « pass-culture » est à cet égard intéressante mais peut- être faudrait-il l'envisager de façon plus globale, et non cibler uniquement la jeunesse car selon nous l'éducation à la culture n'est pas une question d’âge.

- De même nous sommes favorables à ce que les pratiques artistiques soient développées dans le système éducatif et peut-être imaginer une valorisation de carrière de celles et ceux qui participent au sein de l'école à la diffusion de ces savoirs. Les projets élaborés par les élèves eux-mêmes doivent être aussi accompagnés et développés afin d'éveiller leur conscience culturelle.

- Nous soutenons largement les préconisations visant à renforcer l’insertion, la place et les statuts des professionnels exerçant dans le domaine de la culture. L'amélioration des schémas d'insertion et des budgets alloués sont pour la CFE-CGC des pistes incontournables. En ce sens, la préconisation n°20 sur la formation, la VAE et l'insertion a retenu toute notre attention.
Nous devons faire attention à préserver le rôle fondamental des professionnels de la culture en les intégrant comme acteurs incontournables des politiques culturelles...

Pour télécharger l'intégralité de la déclaration : issuu.com/stephanieforge/docs/d_c3_a9clarationgroupecfecgc15novem
... Lire la suite-

7 jours .

Load more